FDSEA 11 Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles de l'Aude

Un nouveau président à la tête de la FDSEA

29 mars 2018

Didier JEANNET
Président de la FDSEA
Photo : La Dépêche du Midi 02/10/17

Le 08 mars 2018, lors du conseil d’administration de la FDSEA, une page du syndicalisme audois s’est tournée, une autre s’est ouverte.

Serge Vialette, président de la FDSEA depuis 1992, a laissé la présidence en vue de préparer sa future retraite.

Didier Jeannet, élu à l’unanimité, le remplace dans cette tâche aussi intéressant qu’imposante : défendre tous les agriculteurs et toutes les agricultures du département audois.

Réunion “Quinzaine Transmission”

31 octobre 2017

Le Point Accueil Transmission (P.A.T) de la Chambre d’Agriculture de l’Aude va animer 4 réunions d’ici la fin de l’année sur le thème de la Quinzaine TRANSMISSION. Le but étant de donner une information collective aux agriculteurs qui souhaitent transmettre leur entreprise dans les mois ou années à venir.

Nous vous attendons au SITEVI 2017

27 octobre 2017 |  

sitevi

Le SITEVI se déroulera au Parc des expositions de Montpellier du 28 au 30 novembre 2017. Ce salon international est un rendez-vous majeur pour les agriculteurs d'Occitanie. Les élus de votre FDSEA vous donnent rendez-vous sur le stand de la FRSEA Occitanie, situé dans le Hall A6, Allée A stand n°29.

Indice national des fermages 2017

26 juillet 2017

L’indice national des fermages a été publié au Journal Officiel du 22 Juillet 2017.

Selon l’arrêté ministériel, l’indice national des fermages s’établit pour 2017 à 106.28

La variation de l’indice national des fermages 2017 par rapport à l’année 2016 est de -3.02%.

ICHN 2016: taux fixé à 92.36%

21 juillet 2017 |  

p1000527

Les coefficients de stabilisation déterminant le montant définitif de l’ICHN 2016 ont été définis. L’arrêté du 18 juillet 2017 est paru au journal officiel et fixe ce coefficient à 92.36 %.

 

Retrouvez en cliquant ici l’arrêté correspondant.

LOUP consultation publique: exprimez-vous!

15 juin 2017 |  

logo-lefal-fond-blanc

Chaque  année  le Ministère de l’Environnement fixe par arrêté le nombre de loups pouvant être  prélevés pour l’année suivante.  Ainsi, pour la campagne qui doit débuter le 1er juillet 2017 et allant jusqu'au 30 juin 2018, le projet d'arrêté prévoit :

  • Un plafond de loups à abattre compris entre 36 et 40 loups au maximum
  • L'interdiction de tirs de prélèvement dès lors qu'un plafond compris entre 26 et 30 spécimens auront été détruits. Seuls les tirs de défense simples et renforcées seront ensuite autorisés. Une dérogation est ouverte pour les départements subissant un nombre important et récurrent de dommages et où peu de loups sont détruits.
  • La valeur précise des deux seuils qui sera retenue sera définie en fonction des consultations faites par le ministère.

Il faut noter que le nombre de loups a sensiblement augmenté lors du dernier suivi hivernal de 2016 : 360 loups (soit +22%) . Le territoire s’est aussi agrandi et le nombre de zones de présence permanente  est passé de 49 à 57 en 2016.