FDSEA 11 Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles de l'Aude

Viande : L'information sur la chaîne alimentaire : ICA

Les dispositions de l'arrêté ministériel du 14 novembre 2012 concernant le dispositif réglementaire sur l'information sur la chaîne alimentaire (ICA) entre en vigueur le 1er juillet prochain. Interbev (Interprofession Bétail Viande) en collaboration avec l'institut de l'élevage, la FNGDS, l'APCA et la DGAL, a conçu deux référentiels pour sensibiliser les maillons de la filière et notamment les éleveurs, à l'importance de transmettre l'ensemble des informations sanitaires d'un animal avant sa venue à l'abattoir.

L'ICA est l'une des dispositions majeures prises dans le cadre du « Paquet hygiène ». Elle permet ainsi aux exploitants d'abattoirs et aux services vétérinaires d'inspection d'anticiper la conduite à tenir vis-à-vis d'animaux ayant une probabilité supérieure à la moyenne de présenter des risques peu ou non détectables lors des contrôles ante mortem et post mortem.

Par dérogation au règlement européen, l'ICA accompagne les animaux à l'abattoir. Dans un souci d'organisation, il est recommandé que l'éleveur informe l'établissement 24h avant le départ des animaux.

Pour les bovins, il s'agit du formulaire de l'ASDA à remplir par l'éleveur et à remettre à l'abattoir et aux services vétérinaires lors de l'inspection des animaux. À compter du 1er juillet, l'absence de renseignement de l'ICA pourra donner lieu à des verbalisations.

Pour les ovins, il s'agit du document de circulation.

En cas d'ICA positive, une feuille annexe doit être jointe à ce document. Les risques potentiels doivent être impérativement signalés pour les bovins et les ovins (cela revient à la transmission d'une ICA positive).

Seuls les risques potentiels ci-après ont été validés par les professionnels de l'élevage et l'administration. Ils ont également fait l'objet d'un avis positif de l'Anses.

Pour les bovins, 6 risques potentiels :

  • salmonellose
  • listériose
  • botulisme
  • cysticercose
  • délai d'attente de traitement médicamenteux
  • danger à gestion particulière

Pour les ovins, 5 risques potentiels :

  • salmonellose
  • listériose
  • botulisme
  • délai d'attente de traitement médicamenteux
  • danger à gestion particulière

Dans le cas d'une ICA positive, cela ne signifie pas que l'animal présente a priori une non-conformité mais seulement qu'il nécessite, selon la nature de l'ICA, de prendre des dispositions particulières prévues dans le plan de maîtrise sanitaire de l'abattoir. Par exemple, il peut s'agir d'isoler les animaux en bouverie ou les traiter en fin de cycle d'abattage. En conséquence, les animaux à ICA positive sont présumés sains et ne doivent pas faire l'objet d'une dépréciation commerciale par l'acheteur.

En pratique, vous pouvez visualiser les plaquettes de sensibilisation Interbev en suivant les liens suivants :